Conseils bébé

Comment faire une tour d’observation pour bébé ?

Comment faire une tour d'observation pour bébé

La tour d’observation permet aux tout-petits de participer aux activités quotidiennes, comme la cuisine. La tour d’observation pour bébés est un outil d’apprentissage et d’autonomie populaire dans la pédagogie Montessori. La méthode de Maria Montessori prône le développement naturel de l’enfant suivant son propre rythme. La tour est constituée d’une marche entourée de barrières en bois sur les côtés pour sécuriser l’enfant. Telle une chaise haute, elle lui permet d’accéder à des espaces en hauteur et de découvrir de nouvelles perspectives.

Comment construire soi-même une tour d’observation ?

On vous donne toutes les clés dans cet article.

Pourquoi construire soi-même une tour d’observation ?

La tour d’observation bébé, ou encore tour d’éveil, tour d’apprentissage ou tour Montessori permet à un enfant à partir de 18 mois (et jusqu’à 6 ans) de partager plus de moments avec ses parents.

Elle le place à la même hauteur pour voir ce que font les grands.

Dans la cuisine, par exemple, cela lui permet d’aider à la préparation des repas et autres tâches quotidiennes.

Ainsi, les jeunes enfants répètent les gestes par imitation et acquièrent plus d’autonomie (se laver les mains seules par exemple) pour grandir.

La tour possède de nombreux atouts pour le développement de l’enfant et ses apprentissages :

Il stimule sa curiosité et éveille les sens. Il favorise l’observation par l’enfant du monde des adultes.

Elle l’aide à enrichir son vocabulaire en pointant du doigt ou en manipulant des objets habituellement hors de sa portée.

Il développe la motricité du tout-petit.

Cela lui permet de partager davantage de moments de complicité avec des adultes.

Certains modèles originaux de tours transformables en pupitre ou avec toboggan coûtent plusieurs centaines d’euros.

Vous trouverez également un modèle évolutif selon l’âge, un modèle pliable pour un rangement facile, etc.

Mais si vous êtes un peu bricoleur, cela pourrait vous coûter trois fois moins cher.

C’est le principal intérêt de fabriquer soi-même une tour d’observation.

Tour d’observation : quel bois utiliser ?

La tour d'observation bébé

Dès que votre enfant a acquis un bon niveau de motricité et peut se tenir seul, en équilibre, vous pouvez alors envisager de lui construire une tour d’observation pour l’éveiller ou à des fins pédagogiques.

Le plus simple est de le construire en bois.

Mais quelle essence de bois choisir pour votre tour d’activité ?

La tour de la méthode Montessori est généralement construite en bois massif, en pin massif, en bouleau, en chêne ou en hêtre, mais il existe également des tours en contreplaqué ou MD.

Optez pour un bois brut, un bois naturel et robuste, mais sans éclats.

Assurez-vous de le poncer sur toute la surface pour vous assurer qu’il est sans danger pour vos tout-petits.

L’important est bien sûr que votre enfant se déplace en toute sécurité avec sa tour à jouets.

Construction artisanale d’une tour d’observation

Une tour de réveil mesure généralement entre 90 cm et 100 cm de hauteur.

Quelles sont les pièces principales ?

Les différentes parties d’une tour Montessori :

2 ou 3 marches confortables et accessibles à l’enfant.

1 plateforme : les tours du commerce permettent traditionnellement plusieurs réglages de la hauteur du plateau (à 20cm, 33cm ou 51cm), pour que la tour évolue au fur et à mesure que l’enfant grandit (tout comme un lit bébé évolutif).

1 barre horizontale en bois massif à l’avant et 1 à l’arrière pour faire office de garde-corps et empêcher l’enfant de tomber une fois debout sur la tour.

2 faces sécurisées.

Savoir

Pour être stable, le poids de la tour doit être d’au moins 9 kg.

Comment puis-je trouver un plan pour faire une tour d’observation?

Il existe de nombreux didacticiels vidéo étape par étape sur Internet pour construire une tour d’observation : regardez bien les avis avant de vous lancer.

La tour doit être solide, sécurisée et doit répondre aux normes européennes de sécurité EN71 pour les jouets pour enfants.

Côté matériel, la construction artisanale d’une tour d’apprentissage peut nécessiter quelques outils professionnels (notamment une scie sauteuse, un tournevis, etc.).

Mais vous pouvez également assembler des meubles déjà conçus.

Fixés ensemble avec quelques vis à bois, ils forment une bonne tour d’observation.

Il ne sera ni réglable ni réglable en hauteur, mais c’est un bricolage que tout le monde peut faire.

D’après https://newsrnd.com/

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Sommaire

Articles populaires

Articles en relation

Recevez les meilleurs conseils directement par email

Indiquez votre email pour recevoir notre newsletter.

Categories